AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Abbadon ∆ In this world, You kill or you die. Or you die and you kill

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Abbadon ∆ In this world, You kill or you die. Or you die and you kill   Lun 28 Nov - 11:15

Abbadon Rose Valentine
Dans cette vie, soit tu tues ou tu meurs... soit tu meurs et tu tues.

The Day Will Come When You Won't Be
nom : Valentine, c'est le nom de ma mère. Je n'ai jamais connu mon père, il a quitté ma mère quand il a appris qu'il allait avoir un enfant. prénom : Abbadon. âge : Vingt-deux ans. date et lieu de naissance : 11 septembre à Moscou. nationalité : Russe. origines : Russe. situation civile : Célibataire, en même temps, elle n'a jamais pris le temps de se poser réellement avec quelqu'un et maintenant s'attacher à quelqu'un c'est avoir un point faible et une chance plus grande de mourir. Mais on ne sait jamais, elle n'a pas un cœur de pierre non plus.  ancien métier : Journaliste, mais pas une journaliste comme les autres. On va dire que certaines lois elle ne connaît pas et à réussi à les enfreindre plus d'une fois, pour avoir des informations. ancien lieu d'habitation : écrire ici. campement actuel : Je suis généralement seule, mais je viens de rencontrer quelqu'un. Je ne sais pas combien de temps cela va durer. Je n'ai pas vraiment confiance en lui pour le moment, mais on verra bien par la suite. groupe : Blood in the streets. crédits : Rosie.  

just survive somehow •

(001), Elle adore le chocolat. (002), Quand elle entreprend quelque chose, elle va toujours au bout de ce qu'elle fait. (003), Elle est têtu. (004), Elle a un grand cœur et est extrêmement gentille, mais depuis l'épidémie, elle sait fabriquer une facette qui n'est pas elle. Une femme froide qui n'a confiance en personne. (005), Elle fait du Kendo depuis qu'elle est enfant et elle adore toujours autant ça. Surtout que cela lui est extrêmement utile. (006), Sa mère est morte dans le début de l’épidémie et elle s'en veut de n'avoir pas pu la sauver. (007), Elle est partie aux USA pour faire ses études de journalisme, sa mère est venu avec elle. (008), Elle n'a jamais vraiment eu de relation sérieuse avec quelqu'un et pour le moment cela ne va pas changer, du moins la vie de maintenant ne le permets pas beaucoup. (009), Elle sait toujours débrouiller toute seule, durant toutes ses années elle n'a fait confiance qu'en elle-même, c'est surement pour cela d'ailleurs qu'elle est toujours vivante. (010), Elle a toujours son katana, une photo de sa mère avec elle.


(indépendants) • depuis combien de temps êtes vous seul/en petit groupe ? Comment le vivez-vous ?

Cela faisait depuis le début de l’épidémie que j'étais seule à parcourir le monde. Au tout début, j'étais avec ma mère, mais malheureusement, je n'avais pas pu la sauver et depuis je m'en voulais énormément et n’arrêtais pas de repenser à ce jour. Le monde d'aujourd'hui était parsemé de danger et je préférais amplement les affronter seule, ne faire confiance qu'à moi-même était la meilleure solution selon moi pour rester en vie. Je ne faisais confiance en personne d'autre que moi et je pensais d'ailleurs que c'était pour cette raison que j'étais resté aussi longtemps vivante. Je savais me défendre par moi-même et avant le temps, j'avais réussi à m'adapter à cette nouvelle vie. Je remerciais les heures d'entraînement au kendo et à mon métier qui a réussi à me sauver la vie plus d'une fois. Mais je devais bien l'avouer, être tout le temps seul n'était pas une chose facile et je m'étais demandée plusieurs fois si je n'étais pas folle, mais mon cœur m'avait toujours ramené à la raison quoi qu'il arrivait. Mais depuis quelque temps, je parcourais le monde avec un homme du nom de Nickolai Berinsky, un Russe comme moi. Je n'avais aucunement confiance en lui, je me méfiais même terriblement de lui et n'hésiterais pas à le laisser mourir si je le devais, pour ma propre survie.


Catblack || Megg
ft. Nina Dobrev || personnage inventé.

âge : 20 ans. fuseau horaire : France. fréquence de connexion : 7/7. où avez vous connu le forum : Internet. avis & suggestions : J'adore. votre mot de la fin : J'ai hâte de vous rejoindre.


Dernière édition par Abbadon Aleksandrov le Mar 29 Nov - 21:10, édité 16 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Abbadon ∆ In this world, You kill or you die. Or you die and you kill   Lun 28 Nov - 11:15

we are the walking dead

La douleur elle disparaît jamais, on apprend juste à vivre avec.


Chapitre 1


"Poussez madame, poussez encore un peu." Voilà, j'allais enfin monter le bout de mon nez. J'allais enfin prendre ma première bouffée d'air frais. J'allais enfin ouvrir les yeux sur le monde et devenir quelqu'un." Voici une ravissante fille madame Valentine." Ma mère était la femme la plus heureuse à ce moment-là. Elle avait eu des craintes et des doutes depuis que mon père avait décidé de fuir ses responsabilités quand ma mère lui avait appris qu'elle était enceinte. Mais à la seconde où elle m'avait pris dans les bras, elle avait su qu'elle n'avait pas besoin de lui, qu'elle serait s'en occuper et qu'elle serait une bonne mère pour la fille qu'elle venait juste de mettre au monde. Je n'avais d'ailleurs aucun reproche à lui faire sur mon éducation, elle avait toujours été la pour moi, dans les moindres difficultés que j'avais rencontrés dans ma vie. Je ne pouvais pas dire que l'absence de mon père, je m'en fichais, bien sûr que non. J'aurais aimé avoir un amour paternel. Mais je n'avais malheureusement pas eu cette chance, mais je remerciais ma mère pour la femme que j'étais aujourd'hui. Une femme forte, qui n'avait besoin de personne pour se débrouiller. J'étais certaine d'ailleurs que c'était pour cette raison que j'étais toujours vivante, malgré la situation du monde aujourd'hui.


Chapitre 2


En grandissant, je ne savais pas vraiment quoi faire dans le monde du travail et j'avais longtemps cherché. Encore une fois ma mère était encore là pour me guider. " Pourquoi tu ne ferais pas des études de journaliste, tu as toujours adoré quand tu étais petit dénicher des informations. Je me souviens..." Ma mère était encore partie dans une longue conversation sur ce que j'avais fais quand j'étais petite. Je devais bien avouer qu'elle avait raison, c'était donc grâce à elle que je m'étais tournée vers cette vocation. D'ailleurs, je n'étais pas une journaliste comme les autres. Je travaillais pour un grand journal et j'étais une des meilleurs employés. En même temps, j'avais des techniques bien à moi qui aurais pu me coûter la prison plus d'une fois. Mais je ne pouvais pas renoncer à cette montée d'adrénaline à cette peur d'être surprise. J'avais toujours mon kit de crochetage sur moi, je m'étais entraînée plus d'une fois à ouvrir les serrures de chez-moi. Bien sûr, toutes les serrures ne sont pas toutes les mêmes et c'est ce que j'aime. Avec le temps, j'étais devenue une vraie professionnelle du crochetage. Bien sûr, ma mère n'était pas au courant de cela et je ne voulais certainement pas lui faire peur avec tout cela. Mais je savais exactement comment avoir des informations. J'étais devenue extrêmement douée pour ce genre de choses. Peut-être aussi parce que j'adorais mon métier. Avec le temps et l'argent que j'avais réussi à mettre à côté, j'avais pris un appartement. Ma mère était extrêmement triste de me voir partir de la maison. J'étais aussi très triste, mais je devais aussi tracer mon chemin.


Chapitre 3


Quelques années plus tard, le journal où je travaillais décide de m'envoyer pour une durée indéterminée aux États-Unis. J'étais tellement heureuse de visiter ce pays qui m'avait tant fascinée et en même temps terrifié de quitter mon pays pour aussi longtemps. Je ne connaissais en rien les États-Unis. Je savais parfaitement parler anglais, mais je ne savais pas comment était leur mode de vie. Il ne devait pas tellement être différent de chez nous. J'avais accepté l'offre de mon patron à une condition, que ma mère parte avec moi. Qu'il fasse le nécessaire avec les papiers. Comme j'étais un de leurs meilleurs journalistes et qu'il n'avait pas de mal à faire rentrer du monde aux USA, il avait accepté. Me voilà donc partie en compagnie de ma mère dans un pays encore inconnu pour moi. Jamais je n'aurais su d'ailleurs que cela aurait été aussi par la même occasion ma dernière destination et que jamais plus je ne reverrais mon pays natal.


Chapitre 4


Le monde avait sombré dans des chaos le plus profond. Les morts se relevaient pour n'être que des corps sans âme avide de chair humaine. La terre était devenue une zone apocalyptique où il fallait être le plus rusé pour survivre. Une seule morsure de ses rôdeurs était fatale, il n'y avait plus de retour en arrière. Le sang coulait à flots, que ce soient ceux des rôdeurs ou ceux des humains encore vivants. Plus personne ne pouvait faire confiance en qui que ce soit et c'est d'ailleurs la chose que j'avais remarquée le plus vite. Dans le début, j'étais avec un petit groupe de survivants et il n'avait pas hésité à tuer un de leurs compagnons pour survivre. J'étais donc partie pour protéger ma mère. Heureusement, quand j'étais partie pour les États-Unis, j'avais pris mon katana avec moi en espèrent trouver une salle où j'aurais pu continuer à pratiquer le kendo. Nous avons donc parcouru les états pour survivre, mais malheureusement, nous sommes arrivés à un endroit où ma mère est morte.

" Maman non ! Je t'en supplie part !" Ma mère était de l'autre côté de la horde de rôdeurs. J'étais bloquée impossible de bouger, j'allais mourir, c'était la fin pour moi. " Cour maman, ne reste pas là, reste en vie pour moi, je t'en supplie !" Ma mère en avait décidé autrement et avait tiré une balle en l'air. L'une des deux seules balles qu'il nous restait dans le chargeur. " Abbadon, sache que je t'aime plus que tout au monde. Sache aussi que cela n'est pas de ta faute. Une mère se doit de se sacrifier pour son enfant et pas l'inverse. Je t'aime Abbadon ne l'oublie pas ! " Les rôdeurs se sont retournés vers elle, elle a commencé à courir. Elle avait attiré les rôdeurs dans une ruelle avant de mettre fin à ses jours avec la dernière balle qu'il y avait, j'avais envie de hurler toute la tristesse que j'avais dans le cœur, mais cela n'aurait servie qu'a faire revenir les rôdeurs que ma mère avait emmenés. Ma mère, la seule personne que j'aimais plus que tout sur cette terre venait de se sacrifier pour me laisser vivre. Jamais je ne pourrais supporter sa mort et cette sensation d'impuissance que j'avais eue.


Chapitre 5


C'était à cause de ce drame, à cause de la mort de ma mère, que j'avais radicalement changé. C'était comme si, la flamme de joie, de bonne humeur et de gentillesse s'était éteinte à tout jamais. La femme que j'étais devenue avant tout ceci avait disparu, pour laisser place à une femme froide, sans pitié et qui ne fait confiance en personne. J'étais capable de n'importe quoi, la mort ne me faisait pas peur, mais j'essayais de rester en vie, pour ma mère qui a donné la sienne pour me sauver. C'était mon devoir de vivre pour elle, pour qu'elle ne se soit pas sacrifiée pour rien. J'avais donc parcouru le monde sans jamais avoir besoin de l'aide de personne. Je me débrouillais avec ce que j'apprenais et avec ce que je savais faire. Mais depuis très peu de temps, j'avais décidé de faire rentrer quelqu'un dans la barrière que je m'étais construite. C'était un homme du nom de Nickolai Berinsky, mais je m'étais promise que jamais je pourrais mourir pour lui. Quoi qu'il puisse arriver, je n'hésiterais pas à la sacrifier si je le devais.


Dernière édition par Abbadon Aleksandrov le Mar 29 Nov - 21:06, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Admin ▴ Keys to the Kingdom.
▴ avatar : Andrew Lincoln.
▴ inscrit le : 24/10/2016
▴ messages : 510
▴ multi-comptes : Polly Brown et Liam Bakh -
▴ points : 772
▴ crédits : cosmic love +av
MessageSujet: Re: Abbadon ∆ In this world, You kill or you die. Or you die and you kill   Lun 28 Nov - 13:07

BIENVENUE SUR LE FORUM BELLE GOSSE :brille: :puppy: :hihi: :hola: :flirt: :creep: I love you j'adore le prénom de ton perso oh lala ! et puis le métier est vachement cool aussi :flirt: hâte de lire cette fiche, bon courage pour la rédaction de celle-ci et n'hésite pas en cas de question I love you

_________________

it's empty in the valley of your heart. the sun, it rises slowly as you walk away from all the fears and all the faults you've left behind. the harvest left no food for you to eat, you cannibal, you meat-eater, you see but I have seen the same, I know the shame in your defeat but I will hold on hope and I won't let you choke on the noose around your neck.@mumford and sons
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin ▴ Keys to the Kingdom.
▴ avatar : melissa benoist.
▴ inscrit le : 13/11/2016
▴ messages : 454
▴ multi-comptes : abe, josh, jemma et silas.
▴ points : 758
▴ crédits : charney(avatar).
MessageSujet: Re: Abbadon ∆ In this world, You kill or you die. Or you die and you kill   Lun 28 Nov - 13:57

BIENVENUUUUUE :red: bonne chance pour ta fiche :flirt: :brille: :brille: Si tu as des questions, n'hésite pas :cute: :lilheart; :bave:

_________________
and say it's hard to say before you leave.
Up to every honest hour Some were truths and some were far removed I've heared Tried and tired's what you know but me a quiet souvenir to hold Well here Don't be guilty, don't be brusque It's not a thing that you can lose The girl I am, the galaxy you are.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
member ▴ Everything Dies.
▴ avatar : Richard Harmon
▴ inscrit le : 19/11/2016
▴ messages : 434
▴ multi-comptes : Sexy Colin
▴ points : 1353
▴ crédits : Alaska
MessageSujet: Re: Abbadon ∆ In this world, You kill or you die. Or you die and you kill   Lun 28 Nov - 15:53

Bienvenue sur le forum !!! :red: Je pense avoir déjà vu ce pseudo quelque part, avec Nina d'ailleurs, mais impossible de me souvenir où :gaa: :hm:
Bon courage pour ta fiche en tout cas !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Abbadon ∆ In this world, You kill or you die. Or you die and you kill   Lun 28 Nov - 17:56

Merci a vous !!! Je n'hésiterais si j'ai des questions ! :keur:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
member ▴ Everything Dies.
▴ avatar : Lauran Cohan
▴ inscrit le : 05/11/2016
▴ messages : 636
▴ multi-comptes : la funambule (sia).
▴ points : 1619
▴ crédits : wolfgang vava & endlesslove signa
MessageSujet: Re: Abbadon ∆ In this world, You kill or you die. Or you die and you kill   Lun 28 Nov - 20:40

idem que Matt j'ai déjà vu ce pseudo quelque part avec Nina :mdr: mais je sais plus si c'était sur un fofo TWD ou pas par contre :hm:
en tout cas bienvenue parmi nous :ily: :ily:
j'aime pas Nina :mdr: mais j'avoue que j'adore l'avatar que t'as mis dans ta fiche ! :gaa:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
member ▴ Everything Dies.
▴ avatar : chandler riggs.
▴ inscrit le : 13/11/2016
▴ messages : 62
▴ multi-comptes : not yet.
▴ points : 233
▴ crédits : ganseys. (+) anaëlle.
MessageSujet: Re: Abbadon ∆ In this world, You kill or you die. Or you die and you kill   Lun 28 Nov - 23:00

bienvenuuuuue :tongue: 
j'adoooore le métier :gaa: 
bon courage pour ta fiche jeune padawan survivante :creep:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
member ▴ Everything Dies.
▴ avatar : lee pace
▴ inscrit le : 04/11/2016
▴ messages : 207
▴ points : 892
▴ crédits : shiya + tumblr
MessageSujet: Re: Abbadon ∆ In this world, You kill or you die. Or you die and you kill   Mar 29 Nov - 1:39

Ow la belle Nina ♥

Bienvenue ! :cutie:
Bonne chance pour ta fiche :red:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
member ▴ Everything Dies.
▴ avatar : ebr.
▴ inscrit le : 04/11/2016
▴ messages : 896
▴ multi-comptes : kara & jax.
▴ points : 1192
▴ crédits : @vintage love (avatar), tumblr (gifs), mary-w. (codes).
MessageSujet: Re: Abbadon ∆ In this world, You kill or you die. Or you die and you kill   Mar 29 Nov - 1:52

nina :eee: bienvenuuuuuue :angel:
bonne chance pour ta fiche :brille:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
member ▴ Everything Dies.
▴ avatar : willa freaking holland
▴ inscrit le : 29/11/2016
▴ messages : 293
▴ multi-comptes : evalia + livia.
▴ points : 798
▴ crédits : avatar; (c)hepburns. + sign; (c)anaëlle.
MessageSujet: Re: Abbadon ∆ In this world, You kill or you die. Or you die and you kill   Mar 29 Nov - 5:29

bienvenue par ici, bonne chance pour ta fiche. :tinyheart:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin ▴ Keys to the Kingdom.
▴ avatar : Holland Roden.
▴ inscrit le : 28/10/2016
▴ messages : 557
▴ multi-comptes : Rhett Mills et Liam Bakh -
▴ points : 707
▴ crédits : hepburns +av
MessageSujet: Re: Abbadon ∆ In this world, You kill or you die. Or you die and you kill   Mer 30 Nov - 10:26

félicitations, tu es validé(e) !
oueh, t'as trop la classe gros

petit mot de moa à toa : han, pauvre petit chou quand sa mère meurt, roh lala, c'est vraiment pas cool (MES FEELS) :gaa: sinon, tout est parfait ; tu as juste oublié de remplir la ligne ancien lieu d'habitation dans la première partie de fiche, alors je te laisse rajouter ça mais je te valide de toute façon I love you bon jeu, little one !

Te voilà validé et en prime t'as des gifs rigolos, que demander de plus ? Si tu en veux plus des gifs va ici, c'est drôle (attention aux spoilers par contre). Bref sinon à part ça quoi faire quand on est validés ? Tout est très simple mon petit Tout d'abord, je te conseille d'aller voir dans le bottin des avatars, si on ne t'as pas oublié, parce que malheureusement, ça arrive des fois. Ensuite, tu peux aller te créer une fiche de liens, parce que se trouver des liens, c'est cool. Si ton personnage fait partie d'un camp tu peux aller recenser ton rôle, mais aussi ton habitation. Tu vas pouvoir également te renseigner sur le système de points et rejoindre, si tu veux, une des missions disponibles. Il t'es également possible de créer un scénario ou des pré-liens. Sur cette avalanche de liens assez chiants, on te propose d'aller jeter un coup d’œil dans le flood pour t'amuser avec les autres membres du forum. Pour finir, n'hésite pas à promouvoir le forum, ça peut aider et c'est fort sympathique :hearty:

Voilà :sheep: maintenant tu es validé, tu peux tracer ta route parmi nous :hiha: on espère vraiment que tu te plairas sur le forum et si tu as la moindre question, n'hésite pas à nous envoyer un petit message :nuage: :luvya: :sweet:

_________________

you're lovin' on the psychopath sitting next to you, you're lovin' on the murderer sitting next to you, you'll think, how'd I get here, sitting next to you ? but after all I've said, please don't forget all my friends are heathens, take it slow, wait for them to ask you who you know please don't make any sudden moves, you don't know the half of the abuse. @twenty one pilots
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Abbadon ∆ In this world, You kill or you die. Or you die and you kill   

Revenir en haut Aller en bas
 

Abbadon ∆ In this world, You kill or you die. Or you die and you kill

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» CNN: Food prices rising across the world
» Vente Elysien Forge World (GI)
» Rock My World
» Forge World
» Nouveauté Forge World
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
dead man's chest :: 
SAVE THE LAST ONE.
 :: family matters :: Welcome to the Tombs
-
Sauter vers: