AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ▴ les camps.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
pnj ▴ last man standing.
▴ inscrit le : 26/10/2016
▴ messages : 49
▴ points : 149
▴ crédits : natbila (avatar).
MessageSujet: ▴ les camps.   Mar 1 Nov - 13:35

les camps
growing stronger each day

comment ça fonctionne à fallon

naissance des fortifications
Les derniers habitants de Fallon ont décidé de fortifier une partie de leur ville au 16/11/2015 – la moitié des habitations étaient alors ravagées par le virus et les rôdeurs étaient repoussés sans relâche. Le travail était fastidieux, et mortel pour beaucoup d'entre eux. Les rôdeurs ont emporté des travailleurs qui, malgré tous leurs efforts, ne parvenaient pas toujours à contrôler ces masses putrides. Peu à peu, quelques survivants sont arrivés et ont aidé les habitants à finir leur construction. Certains sont restés, d'autres non. Les fortifications ont été terminées le 22/01/2016, et les règles (jugées abjectes par certains) ont vu le jour le 23/02/2016.

le conseil de fallon (chefs)
A la tête de Fallon, il existe un Conseil composé de cinq individus. Ces cinq survivants prennent les décisions relatives à la ville, aux échanges commerciaux... ils ont leur mot à dire sur absolument tout ce qui se déroule au sein de leur ville. Ils peuvent également décider ou non de renforcer leurs règles et de mener les gens à la baguette. Contrairement à Fernley, les survivants de Fallon n'ont pas leur mot à dire et se doivent de suivre posément les ordres du Conseil. Lorsqu'un survivant arrive au sein de Fallon, et lorsque ce dernier s'entretient avec les membres du Conseil, ils décident ensemble de ce que ce dernier pourrait apporter à Fallon et quel rôle il pourrait obtenir.
NB : vous pouvez devenir membre du Conseil si vous le souhaitez. Attention cependant, votre personnage doit être à 100% pour les règles imposées et pour le fonctionnement du camp en général.

modalités d'entrée
Lorsqu'un indépendant aimerait habiter à Fallon, ce dernier doit s'entretenir avec le Conseil. Il lui sera posé plusieurs questions afin de définir son état mental, s'il est capable de vivre en communauté sans mettre en danger les autres habitants, ce qu'il est capable d'apporter à la ville, quelle activité il pourrait effectuer afin de se rendre utile... à la suite de ça, le Conseil apportera sa décision finale sous quarante-huit heures. Attention, rares ont été les fois où le Conseil a décidé de rejeter la demande d'un survivant – ceci étant dit, ils n'ont aucun scrupule à renvoyer les habitants de Fallon ayant décidé de bafouer leurs règles.

vie quotidienne
Les enfants et adolescents entre quatre et quatorze ans doivent aller à l'école instaurée par Fallon. Il s'agit en tout et pour tout d'une seule et vaste pièce dans laquelle tout le monde se retrouve. La classe est donnée par une équipe de professeurs – professionnels ou non dans leur autre vie, mais majoritairement bénévoles –. Selon le règlement, après quatorze ans, les jeunes gens sont considérés comme des adultes et peuvent quitter la classe afin d'obtenir un rôle au sein du camp. La vie des survivants est ainsi jalonnée de tâches à effectuer quotidiennement ; il est interdit de rester au lit toute la journée (exception faite le dimanche pour certains dont les missions ne sont pas une question de survie). Avoir un rôle, plus ou moins important, est essentiel au bon fonctionnement de la communauté. Tandis qu'on encourage les enfants à étudier, malgré l'absence de véritable système scolaire, on pousse les adultes à toujours faire de leur mieux. La vie quotidienne des survivants est aussi ponctuée de règles à suivre absolument, puisque le conseil de la ville n'hésite pas à éjecter des fortifications ceux qui osent les outrepasser. Beaucoup sont partis (volontairement ou non) de Fallon depuis l'apparition du virus, et les règles n'ont de cesse d'être renforcées.

relations avec les autres camps / indépendants
Les relations avec Fernley sont tendues et ponctuées d'incompréhension. Les habitants de Fernley qui ont été renvoyés de Fallon entretiennent une sorte de rancune à l'égard de cette ville fortifiée aux règles absurdes et bien trop strictes. Il existe toutefois des échanges commerciaux entre Fernley et Fallon ; les émissaires de Fallon obtiennent de la nourriture de la part de Fernley, généralement en échange d'armes ou d'autres utilités. Le problème vient du fait que les deux camps n'ont absolument pas le même fonctionnement ; alors que l'un donne la parole à tous les individus, l'autre concentre ses pouvoirs sur un conseil composé de seulement quelques personnes. Certains survivants de Fernley ressentent également le besoin de renverser le pouvoir de Fallon – parfois, un petit groupe s'y rend une fois la nuit tombée afin d'y déceler des brèches dans les fortifications. Ils observent, restent silencieux, tandis que le conseil de Fallon n'a toujours pas remarqué la moindre activité suspecte. Ils ne veulent rien tenter, pas pour le moment en tout cas.
Vis-à-vis des survivants indépendants, la méfiance est de mise. Lorsqu'un nouveau venu franchit les portes de Fallon, il est soumis à des questions qui peuvent durer des heures, jours. La peur de l'étranger, c'est ce qui qualifie les murailles de cette ville. Les garder à bonne distance, c'est ce qui semble les animer. Les survivants indépendants ne sont pas tous bons et prêts à aider, et ils ne sont pas tous désinvoltes. Certains sont violents et attaquent leurs murs, certains ne leur laissent aucun répit. Qu'il est dur de ne pas faire de généralités en ces temps troublés.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
pnj ▴ last man standing.
▴ inscrit le : 26/10/2016
▴ messages : 49
▴ points : 149
▴ crédits : natbila (avatar).
MessageSujet: Re: ▴ les camps.   Mar 1 Nov - 13:36

les camps
my blood, my family is standing right there

et à fernley, ça se passe comment


naissance du camp
La naissance officielle du camp de Fernley remonte au 12/04/2016, le jour où certains survivants de Fallon furent renvoyés de la ville fortifiée. Une première pour ces individus qui pensaient avoir trouvé un refuge incapable de s'effondrer. Après avoir déambulé des heures sur la route, ils franchirent les limites d'une ville appelée Fernley. Étonnement, le supermarché du centre commercial n'était pas – ou très peu – infesté. Après avoir tué les quelques rôdeurs présents là-bas, les survivants commencèrent à ratisser les différents étages afin de dégager un maximum de place et rendre les lieux sûrs et prêts à l'usage. Le centre commercial est ce qui fait office de camp pour les survivants de Fernley, mais ils n'en restent pas là ; malgré tout, malgré la sécurité du centre commercial et la nourriture offerte, ils essaient de sécuriser toute la ville petit à petit. Et même s'il ne s'agit pas là d'un franc succès pour le moment (plus on en tue, plus il en revient), les survivants n'ont pas à se plaindre de leur condition.

leader
A Fernley, il y a un leader qui croit dur comme fer que les survivants ont besoin d'une personne susceptible de les diriger afin d'éviter l'anarchie. Ce leader donne toutefois la parole à son entourage, aux autres survivants ; il ne s'agit pas là de blinder les pauvres gars de règles absurdes, mais bien de les diriger et de les aider du mieux possible. De leader, il n'en a finalement que le nom puisque, généralement, les survivants de Fernley se sentent comme au sein d'une grande famille. Lorsque les individus ont des idées, ils peuvent en discuter durant les grosses réunions proposées par le leader ; alors, toutes leurs paroles seront prises en compte et votées par la suite.

modalités d'entrée
De modalité d'entrée, il n'y en a aucune. Chaque survivant est invité à rejoindre le camp de Fernley. Même les plus troublés par l'apocalypse ont une chance d'y prendre part puisque l'idée est d'aider les plus malchanceux et d'entretenir l'humanité. Et que serait l'humanité sans une main tendue aux plus nécessiteux ?

relations avec les autres camps / indépendants
Les relations avec Fallon sont tendues et ponctuées d'incompréhension. Les habitants de Fernley qui ont été renvoyés de Fallon entretiennent une sorte de rancune à l'égard de cette ville fortifiée aux règles absurdes et bien trop strictes. Il existe toutefois des échanges commerciaux entre Fernley et Fallon ; les émissaires de Fallon obtiennent de la nourriture de la part de Fernley, généralement en échange d'armes ou d'autres utilités. Le problème vient du fait que les deux camps n'ont absolument pas le même fonctionnement ; alors que l'un donne la parole à tous les individus, l'autre concentre ses pouvoirs sur un conseil composé de seulement quelques personnes. Certains survivants de Fernley ressentent également le besoin de renverser le pouvoir de Fallon – parfois, un petit groupe s'y rend une fois la nuit tombée afin d'y déceler des brèches dans les fortifications. Ils observent, restent silencieux, tandis que le conseil de Fallon n'a toujours pas remarqué la moindre activité suspecte. Ils ne veulent rien tenter, pas pour le moment en tout cas.
Contrairement à Fallon pour qui la méfiance est de mise, Fernley s'occupe correctement de ses relations avec les indépendants. Tant que ces derniers ne tentent rien pour dissoudre le camp mis en place à Fernley, les survivants les accueillent avec grand plaisir pour discuter échanges commerciaux ou simplement pour s'octroyer une petite bouffe entre amis. Evidemment, la situation serait différente si les indépendants se mettaient soudainement à vouloir les attaquer - mais pour ces derniers, du moins pour ceux qui sont un tantinet plus belliqueux que les autres, Fallon semble être la cible à abattre plutôt que Fernley. A croire que les fortifications attirent le plus grand nombre.

les règles
A Fernley, il y a des règles. Rien de bien méchant, des règles qui peuvent tenir sur un petit bout de papier et qui servent au bon fonctionnement du camp ; premièrement, tout le monde doit mettre la main à la pâte. Les choses ne se font pas seules et il faut que tous les survivants se rendent utiles. Ensuite, il faut savoir que le vote est essentiel au bon déroulement des événements au sein du camp : vous avez une idée, vous pouvez la proposer au vote pendant une réunion de survivants où toutes les paroles seront prises en compte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

▴ les camps.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Haiti Post-Séisme :Des camps de la Honte... SANS COMMENTAIRES
» ▬ Les cartes des Camps et des Enfers.
» Bonjour de la Sarthe
» A L E R T E C I T O Y E N N E
» Decors : Aide de Camp ?
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
dead man's chest :: 
Arrow on the Doorpost.
 :: beside the dying fire :: 30 days without an accident
-
Sauter vers: