AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
anipassion.com
Partagez | 
 

 (rhett), i'm just a sucker for pain -

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Admin ▴ Keys to the Kingdom.
▴ avatar : Andrew Lincoln.
▴ inscrit le : 24/10/2016
▴ messages : 510
▴ multi-comptes : Polly Brown et Liam Bakh -
▴ points : 772
▴ crédits : cosmic love +av
MessageSujet: (rhett), i'm just a sucker for pain -   Jeu 3 Nov - 20:13

rhett mills
take it slow.

The Day Will Come When You Won't Be
nom : Mills. Un héritage laissé par son géniteur qu'il haïssait, et c'est plutôt drôle de savoir qu'il a légué ce nom à sa femme et à leurs deux enfants adoptifs. prénom : Rhett, aucun second prénom, aucune extravagance, aucun chichi. âge : quarante-six ans - avec sa barbe qui pousse, on lui en donne largement plus. date et lieu de naissance : 08/09/1970, à Chicago (Illinois). nationalité : américaine. origines : père américain, mère anglaise. situation civile : marié, père de deux enfants.  ancien métier : médecin, il exerçait à Saint Anthony Hospital à Chicago. ancien lieu d'habitation :  campement actuel : aucun, il a été viré de Fallon comme un malpropre. groupe : blood in the streets. crédits : avatar par pathos.  

just survive somehow •

(001), Rhett a tout du bon gars qui a réussi sa vie ; il s'est marié à Annie Wilkes en 1990 et, puisqu'ils étaient incapables d'avoir des enfants, ils ont adopté les jumeaux Costello 1995. La procédure d'adoption a été extrêmement longue et lente, mais ils ont tenu bon et ont donné leur nom aux petits qu'ils ont toujours considéré comme leurs propres enfants. (002), Médecin, il s'est toujours vu comme le sauveur de ces dames. Rien n'importait plus à ses yeux que d'aider son prochain ; de fait, lorsque le virus est apparu, il a songé à toutes les personnes qu'il avait rencontrées au cours de sa vie, songeant à toutes celles qui n'allaient pas tarder à perdre la vie sans qu'il ne puisse rien y faire. (003), L'incapacité d'aider le rend malade ; en période d'apocalypse comme celle qu'ils peuvent vivre actuellement, il faut absolument rester soudés entre humains et s'entraider le plus possible. Il pensait qu'en arrivant à Fallon, il tomberait sur ce même genre de mentalité – peine perdue, ce n'était pas la peine d'espérer. (004), Lorsque l'épidémie est apparue, la famille Mills était en roadtrip à travers les Etats-Unis. Ils se dirigeaient vers la Côte Ouest où ils ont continué leur chemin – ils sont arrivés à Fallon lorsque les habitants essayaient de terminer les fortifications. Tout le monde y a mis son petit grain de sel en repoussant les rôdeurs et façonnant les dernières rambardes. (005), Plutôt calme, il est rare de le voir s'énerver et crier au meurtre dès qu'un problème se présente. Il tend souvent à voir les choses rationnellement – de fait, il ricane dans son coin lorsqu'une personne déclare que ces atrocités arrivent grâce à la volonté de Dieu. A croire que ces gens font exprès d'être cons. (006), En ces temps troublés, Rhett se raccroche à sa famille et, en tant que parent, protège ses enfants du mieux possible. Il a l'impression de brasser le vide, tant cette situation paraît dangereuse d'une manière ou d'une autre. Ils pensaient pourtant avoir trouvé la paix à Fallon. Meh. (007), Un jour, lors qu'une mission, Rhett rencontra une une jeune femme malade. Elle n'avait pas été mordue, elle était simplement à bout de souffle, exténuée. Devant son refus catégorique d'aller à Fallon – puisqu'elle en avait été virée quelques semaines plus tôt, il l'accompagna dans la ville d'Hazen et l'installa dans une maison vide de toute vie. Il commença alors à voler dans la réserve médicamenteuse de la ville de Fallon ; puisqu'il exerçait là en tant que médecin du camp, il en avait accès quand il le désirait. (008), Son fils, l'ayant surpris, commença à l'aider dans ses magouilles. Malheureusement cela ne dura pas ; un gars du camp comprit rapidement que quelque chose n'allait pas avec le comportement de Rhett et le confronta. La discussion se termina en rixe bruyante au milieu de la nuit. Le médecin eut tout juste le temps d'embrasser sa compagne avant d'être viré du camp. Éberlué, il s'effondra. Quelques heures plus tard, son fils le rejoignit devant les fortifications, ayant été également renvoyé. (009), Il est depuis rongé par la féroce envie de tout casser - Rhett a besoin de retrouver sa femme et sa fille, et pour cela il n'hésitera pas à brûler toutes les fortifications si nécessaire. Il est en même temps partagé, puisque l'absence de barricades signifierait mettre en danger sa famille. Aveuglé par la colère, il ne sait plus sur quel pied danser. (010), Sa femme, Annie, lui manque atrocement. Depuis leur mariage, ils ont rarement été séparés plus de quelques jours ; ils paraissent indépendants l'un de l'autre, mais Rhett s'est fait des idées à ce propos. La force de sa femme lui marque le cœur et le fait se sentir seul au monde – il se demande parfois ce qu'elle ferait à sa place, mais il est certain qu'être au sein d'une bagarre ne lui aurait jamais traversé l'esprit.


(indépendants) • depuis combien de temps êtes vous seul/en petit groupe ? Comment le vivez-vous ?

Rhett n'est pas seul. Il est en compagnie de son fils depuis leur renvoi de Fallon. Il ne vit pas cette situation particulièrement bien et pour cause, sa femme et sa fille sont encore au sein du camp fortifié. Il a l'impression d'être loin, bien loin, de la civilisation qu'il avait connue et tant adorée. A présent, c'est chacun pour sa peau et il en a fait l'amère expérience. Malgré tout, il essaie d'agir en bon parent et tient à protéger son fils du mieux possible et ce, même si son gamin est en âge de se protéger tout seul. Vis-à-vis de Fallon, Rhett est mitigé ; il ressent ce besoin viscéral de brûler ce camp, de l'incendier, afin d'en franchir les barrières et de retrouver le rester de sa famille. Mais un tel acte signifierait mettre en danger énormément de survivants. Pour la première fois de sa vie, Rhett est confronté à l'horreur de toute la nature humaine et de cette violence qui gonfle ses veines par moment.


penthésilée || ophélia
ft. andrew lincoln || personnage inventé.

âge : 23 ans *sent les rides pointer le bout de leur nez*. fuseau horaire : l'Angleterre mes bb, do you want a kup of tea ? :hola:  fréquence de connexion : 5/7 ; jamais là le weekend les cocos. où avez vous connu le forum : dans le string léopard du gros chou. avis & suggestions : free cookies pour tout l'monde et les membres les plus bégés qui font le ménage sur le forum en petite culotte  :héé:  votre mot de la fin : est-ce que je suis la seule à trouver que la dernière saison d'american horror story est top ?  :gaa:

_________________

it's empty in the valley of your heart. the sun, it rises slowly as you walk away from all the fears and all the faults you've left behind. the harvest left no food for you to eat, you cannibal, you meat-eater, you see but I have seen the same, I know the shame in your defeat but I will hold on hope and I won't let you choke on the noose around your neck.@mumford and sons


Dernière édition par Rhett Mills le Jeu 3 Nov - 23:50, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin ▴ Keys to the Kingdom.
▴ avatar : Andrew Lincoln.
▴ inscrit le : 24/10/2016
▴ messages : 510
▴ multi-comptes : Polly Brown et Liam Bakh -
▴ points : 772
▴ crédits : cosmic love +av
MessageSujet: Re: (rhett), i'm just a sucker for pain -   Jeu 3 Nov - 20:15

we are the walking dead
I’m doomed when I come running to you


and they will reject you,
they will eat you alive,
you will pray and cry,
and you will die.
(mi-octobre 2016)

Putain.

Putain, il ne pouvait pas y croire. Ces connards de Fallon, ces sales fils de pute.
Il entendait vaguement son fils derrière lui, mais les mots qu'il prononçait n'avaient pas le moindre foutu sens. Tout ce qu'il savait, c'était qu'ils étaient dehors – et qu'ils étaient dedans, et qu'ils jubilaient ! Ses yeux bleus papillonnèrent une dernière fois, alors que les portes de Fallon se fermaient définitivement devant lui, sans espoir de retour. Et Annie, et Eva – sa famille était déchirée et, même si Absalon faisait mine de le soutenir, son fils ne tarderait pas à le juger responsable de tout ce qui était arrivé jusque là. Rhett avait pourtant bien agi, il avait tendu la main à quelqu'un qui en avait besoin – certes, il avait volé dans la réserve médicamenteuse. Certes, il avait entraîné son fils dans toute cette pagaille, et il s'était battu en pleine nuit, et il – et il... et il était dehors maintenant. Malgré toutes ces règles absurdes, Fallon représentait un idéal pour beaucoup et, même si Rhett avait lutté de nombreux mois, il en était de même pour lui. Et les portes étaient closes, et ne se rouvriraient que par la force. Ces barrières, il allait les détruire et mener son petit bonhomme de chemin jusqu'à sa femme et sa fille. Il redonnerait un abris correct à son fils. Il – il ferait des choses dont il serait fier. Et dire qu'il avait été un médecin reconnu dans la profession, et dire qu'il prenait une douche tous les jours. Et dire qu'il venait juste d'être mis à la porte d'une ville qui aurait pu le sauver.

Sans souffler mot, il ramassa son sac et le fit se balancer sur son dos, la lanière tomba sur son épaule courbée. Il se sentait à l'agonie, mis aux pieds d'une force, d'une décision, d'une autorité sur laquelle il n'avait pas la moindre influence. Pour ceux cachés derrière leurs fortifications, il était parti alors le problème était terminé. Adieu, les Mills, ne revenez surtout pas. Et Abe, son fils, qui n'avait rien demandé à personne mais qui l'avait aidé dans ses somptueuses magouilles par loyauté familiale. Il avait poussé au plus haut cette notion et l'avait épaulé du mieux possible ; et pour quel résultat ? Ces foutues portes étaient vérouillées pour lui aussi. Dieu seul savait quand ils reverraient leur famille – Dieu seul avait le regard sur ces choses-là. Heureusement que Rhett ne croyait pas en une quelconque espèce de religion, sinon il aurait été déçu.

« Il faut qu'on avance. » souffla-t-il alors, reprenant en mains son rôle de père. Même si son fils était suffisamment âgé pour lui rétorquer d'aller se faire foutre, il avait toujours besoin de voir que Rhett était maître de lui et prêt à être ce qu'il avait toujours été pour lui : un guide.
« Il fait nuit noire. » marmonna Abe en toisant les fortifications avant de faire volte-face.
« Il va bientôt faire jour. »
« Ah, oui, évidemment..quelle fameuse nuit on vient d'passer. » persifla Absalon avant de s’emmurer dans un silence que Rhett prit la décision de respecter. Il ne savait pas ce qu'il avait perdu à Fallon, en plus d'une partie de sa famille, et n'avait pas le cœur à le lui demander.

Force était toutefois de constater à quel point Rhett se sentait profondément coupable – alors qu'il n'avait rien fait de mal, aux yeux du commun des mortels. Il s'était révolté, avait soigné une personne qui n'avait pas accès aux médicaments du camp et s'était fait choper comme le dernier des abrutis. Et il s'était battu – ah, s'il ne s'était pas battu, rien de cela ne serait arrivé. Pas ce soir en tout cas, ni le lendemain. Mais un jour certainement car si Rhett était de ceux qui suivaient sagement les règles, il en était hors de question lorsque les règles en question étaient ponctuées d'absurdités. Il jeta un coup d'oeil derrière son épaule alors que père et fils s'éloignaient peu à peu de cette ville maudite, et se promit d'y retourner et d'y pénétrer de nouveau. Il mettrait tout à feu et à sang s'il le devait, mais il retournerait voir sa femme.

Et ce, même si c'était la dernière chose à faire.

_________________

it's empty in the valley of your heart. the sun, it rises slowly as you walk away from all the fears and all the faults you've left behind. the harvest left no food for you to eat, you cannibal, you meat-eater, you see but I have seen the same, I know the shame in your defeat but I will hold on hope and I won't let you choke on the noose around your neck.@mumford and sons
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

(rhett), i'm just a sucker for pain -

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» avi ¤ i'm just a sucker for pain.
» sucker for pain (ombre)
» ORIANA ⊹ I'm just a sucker for pain.
» kim hojoo + take my hand to the flame, i'm just a sucker for pain
» I'm just a sucker for pain ◊ Moïra
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
dead man's chest :: 
SAVE THE LAST ONE.
 :: family matters :: Welcome to the Tombs
-
Sauter vers: