AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (evey) ▴ innocence is burned in flames.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Admin ▴ Keys to the Kingdom.
▴ avatar : melissa benoist.
▴ inscrit le : 13/11/2016
▴ messages : 454
▴ multi-comptes : abe, josh, jemma et silas.
▴ points : 758
▴ crédits : charney(avatar).
MessageSujet: (evey) ▴ innocence is burned in flames.   Lun 14 Nov - 1:03

evelyn 'evey' griffin
une citation ici, mettre une citation, ce que vous voulez.

The Day Will Come When You Won't Be
nom : elle répond au nom de griffin, le nom de son père, bien entendu, un grand homme à ses yeux. prénom : evelyn, bien qu'on l'ait toujours appelée evey, à part pour l'engueuler, là bizarrement, c'était toujours evelyn ; son second prénom c'est sara, mais elle ne l'utilise jamais. âge : vingt-six ans derrière elle et si peu devant, qu'elle se dit bien souvent depuis le début de l'apocalypse. date et lieu de naissance : elle est née le 4 octobre 1990, elle a fêté son vingt-sixième anniversaire il y a peu de temps, au milieu du chaos ; c'est dans la ville de san diego, en californie qu'elle est née. nationalité : elle est américaine, née là-bas, elle a grandi là-bas, elle ne pouvait qu'être américaine. origines : américaine, par ses deux parents. situation civile : célibataire, encore et toujours, les échecs en amour, ça la connait.  ancien métier : pâtissière, elle travaillait dans une petite boutique pleine de couleurs. ancien lieu d'habitation : los angeles, en californie, là où son père s'est installé après son divorce. campement actuel : fernley, elle est arrivée il y a peu de temps. groupe : the next world. crédits : wild heart (avatar) tumblr (gifs).  

just survive somehow •

(001), s'il y a bien quelque chose à retenir d'evey, c'est que c'est une fille qui ne manque pas d'organisation, elle a ses routines auxquelles elle tient et ses journées, elles ont toujours été parfaitement préparer pour ne rien laisser au hasard ; aujourd'hui ce n'est plus possible, ça l'angoisse, ça la panique alors elle essaie petit à petit, de se trouver de nouveaux repères. (002), grande enfant, elle rêvait au prince charmant, elle adorait les couleurs, elle voyait le monde comme un truc beau et idéal, une volonté de la part d'une gamine de douze ans d'ignorer les horreurs du monde, encore un truc, qui s’effrite en elle depuis le début de l'apocalypse. (003), dynamique, elle a toujours été sportive, endurante et difficile à épuiser, un avantage aujourd'hui, peut-être le seul qu'elle a, alors qu'elle est loin d'être une fille très douée pour se défendre. (004), elle a une plume tatouée dans la nuque, personne ne l'avait prise au sérieux quand elle a annoncé qu'elle allait se faire tatouée, on pensait qu'elle aurait trop peur mais elle l'a fait ; elle a éu très mal, mais elle l'a fait. (005), accroc à son téléphone, il lui manque beaucoup aujourd'hui, c'était qu'elle y passait du temps devant son écran, beaucoup trop souvent collée sur tinder, avec l'espoir de rencontrer l'amour. (006), adoratrice des mariages, elle était obligée de s'arrêter devant les devantures des boutiques de robes de mariées, avec des étoiles dans les yeux. (007), elle mangeait beaucoup, vraiment beaucoup, du genre à adorer la bouffe, maintenant, ça lui manque cruellement ; mais donnez lui quelques ingrédients et elle se débrouillera pour vous mijoter un bon petit plat, elle est très douée pour ça. (008), elle porte des lunettes, elle souffre d'une myopie qui l'handicap dès qu'elle se défait de ses lunettes, heureusement, elle les a encore, malgré tout ce qui lui est arrivé depuis le début de l'apocalypse. (009), elle adore les enfants, elle a toujours voulu en avoir, un rêve qu'elle n'a, bien entendu, jamais réussi à atteindre, alors que ses histoires d'amour étaient aussi éphémères que catastrophiques. (010), elle croit encore que le monde peut changer, traitez la de naïve autant que vous voulez, cette conviction est gravée en elle ; après tout sans espoir, à quoi ça sert de se battre ?


(camps) • depuis combien de temps êtes vous dans votre camp ? Quel rôle avez vous dedans ?

Evey est arrivée au camp de Fernley depuis quelques semaines. Dix jours, quinze, peut-être vingt, elle ne sait plus vraiment, la montre qu'elle porte encore au poignet est bloquée sur la même date depuis tellement de temps. Le camp, c'est un véritable salut pour elle, un endroit comme elle en avait besoin depuis le débit de cette apocalypse, parce qu'Evey, elle ne peut clairement pas vivre par elle-même, balancée en pleine nature à devoir se défendre elle même. Elle occupe un poste de cuisinière dans la cantine du camp, parce que pas question pour elle de trop s'aventurer en dehors des murs. Cuisinière, c'est bien et en plus elle est douée, elle était pâtissière avant tout ça, alors, avec les bons ingrédients, le bon matos elle est capable de vous pondre des beaux cupcakes, plein de couleurs et ça la rend heureuse elle ; elle aime les sourires sur les visages quand elle sert des plats, qu'ils soient faits avec les moyens du bords ou avec ces petits trucs spéciaux, qu'on lui ramène, exprès pour qu'elle puisse cuisiner ces petites merveilles dont elle a le secret.



sweet poison || anaïs
ft. melissa benoist || personnage inventé.

âge : 23 ans. fuseau horaire : celui de krypton. fréquence de connexion : 7j/7. où avez vous connu le forum : très bonne question, je me souviens plus :no:. avis & suggestions : offrir des gâteaux aux admins  :hola:  votre mot de la fin :kara danvers est la fille la plus choupette du monde.


Dernière édition par Evey Griffin le Mar 15 Nov - 1:41, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin ▴ Keys to the Kingdom.
▴ avatar : melissa benoist.
▴ inscrit le : 13/11/2016
▴ messages : 454
▴ multi-comptes : abe, josh, jemma et silas.
▴ points : 758
▴ crédits : charney(avatar).
MessageSujet: Re: (evey) ▴ innocence is burned in flames.   Lun 14 Nov - 1:03

we are the walking dead
UNE CITATION ICI, METTRE UNE CITATION, CE QUE VOUS VOULEZ.

los angeles (californie), 2002.
Maman est morte. La phrase avait bien du mal à trouver un sens au fond des pensées de la petite Evey. Elle ne passait jamais beaucoup de temps chez sa mère, parce qu’elle habitait avec son père, sa belle-mère et Liam. Mais, elle l’aimait sa mère et quand elle partait à San Diego pour les vacances, elle était toujours heureuse. Elle se souvenait bien de ce jour-là. Elle avait pris le train, mais y avait eu personne à la gare pour venir la chercher. Heureusement, la gamine était débrouillarde et son père, il ne la laissait jamais partir sans lui donner un peu d’argent, alors, elle avait pu prendre le bus. Elle était arrivée chez sa mère, avec sa grosse valise et la maison avait été silencieuse, elle aurait presque pu croire qu’elle était vide. Mais en faisant rapidement le tour, elle avait fini par la retrouver sa mère. Plongée dans la baignoire, l’eau d’un rouge écarlate. Morte. Elle s’en souvenait trop bien de cette vision qui l’avait paralysée pendant plusieurs trop longues secondes, avant qu’enfin, elle coure chercher le téléphone pour appeler les secours. Sa mère, elle était morte et les vacances entre filles qu’elles n’avaient jamais eu lieu. Son père, il était venu la chercher rapidement. Il l’avait ramenée à la maison et maintenant il était là, toujours en train de veiller sur elle. Y avait sa belle-mère aussi et puis Liam. Ils venaient souvent la voir, alors qu’elle passait un temps fou dans sa chambre. Elle se posait tout un tas de questions, la gamine. Elle aurait voulu comprendre pourquoi sa mère avait fait ça. Est-ce qu’elle n’avait pas eu envie de la voir ? Est-ce qu’elle n’aimait pas elle, quand elles passaient des vacances ensemble ? Elle ne savait pas Evey et son père, il avait juste dit que c’était qu’elle était malade, qu’il ne fallait pas qu’elle s’en veuille pour ce qui était arrivé à sa mère ; mais elle ne pouvait pas. Peut-être que si elle avait été là pour l’aider, elle n’en serait pas arrivée là. Elle aurait dû l’aider, elle aurait voulu l’aider et maintenant, tout ce qu’il lui restait à faire, c’était de jurer qu’elle serait toujours là pour ses proches, pour que rien ne leur arrive, parce qu’elle savait très bien qu’elle ne supporterait pas de perdre quelqu’un d’autre. Elle voulait oublier ce qu’elle avait vu, elle voulait vivre dans un monde meilleur et rapidement, elle s’en était créé un de monde, dans lequel tout allait toujours bien et c’était, beaucoup mieux comme ça.

los angeles (californie), 2010.
Dans un soupire, la jeune femme balança son sac par terre avant de venir prendre place sur le canapé, sans rien demander à personne. Elle n’était pas chez elle, elle était chez son frère, mais peu importait, Evey, elle avait pris l’habitude d’être chez elle partout où elle allait de toute façon. « T’avais raison. » L’homme en face d’elle la regarda, un sourcil arqué avant de venir se poser sur le canapé à ses côtés, peut-être attendri par cette moue boudeuse qu’elle avait sur le visage. « A propos de quoi ? J’ai souvent raison. » Surtout quand il s’agit de toi. Sans qu’il ne prononce ces mots, elle aurait pu les deviner, parce qu’Evey, elle était cette gamine trop niaise, qui se faisait avoir en deux minutes chrono et ça Liam, il le savait tellement bien qu’à chaque fois qu’elle était sur le point de faire une connerie, il pouvait le dire. « Arthur. » Il laissa échapper un soupire avant d’attraper la main de sa sœur entre la sienne, d’un geste plein de compassion. « Qu’est-ce qu’il s’est passé ? » Il s’était passé qu’elle était idiote, comme d’habitude, elle s’était faite avoir par un autre gars, elle se faisait toujours avoir par les garçons, elle qui rêvait au prince charmant. « Je croyais qu’il m’aimait moi, mais il m’a larguée, juste après, tu sais. » Oh oui, il savait. C’était un mec Liam, un mec qui en plus avait su lire les intentions du fameux Arthur, bien mieux qu’elle, alors oui, il savait et il n’avait pas envie qu’elle entre dans les détails, sans doute. « C’était même pas bien en plus. » Elle soupira, avant d’avoir ce genre de sursaut comme un éclair de lucidité. « Tu crois que c’est pour ça qu’il m’a plaquée ? Parce que le sexe était pas bien ? J’suis nulle au lit et personne ne veut de moi, Liam. » Et ça y est, c’était déjà probablement plus qu’il n’avait envie d’entendre, mais Evey, elle était pas le genre de fille à avoir des tabous, quand elle parlait de quelque chose, elle le faisait en s’en fichant complètement. « Je suis certain que c’est pas ça, c’est lui, c’est pas un type bien. » Pourquoi est-ce que c’était à cette conclusion qu’ils arrivaient à chaque fois qu’elle parlait des hommes qu’elle fréquentait ? C’était comme Ren, au lycée, lui il avait accepté de sortir avec elle, juste pour se moquer d’elle et la ridiculiser devant tout le monde. Puis y avait eu John, qui était sorti avec elle juste pour rendre son ex jalouse et puis Tom, qui avait juste eu envie d’être avec quelqu’un en attendant de trouver mieux. Merde, pourquoi personne n’était fichu de l’aimer. « Pourquoi personne ne m’aime, Liam ? » C’était une question difficile, sans doute et son frère, il la prit dans ses bras, dans une étreinte rassurante, du genre de celles dont il avait le secret. « Dis pas ça Evey. Tu trouveras quelqu’un, j’te le promets. » S’il le promettait, elle savait que c’était vrai, parce que Liam, il n’avait jamais menti. Ils avaient beau ne partager aucun lien de sang, n’être frère et sœur,  que parce que leurs parents s’étaient mariés, il était clairement, le meilleur grand frère du monde.

quelque part en californie, 2015.
Qu’est-ce qu’elle avait fait encore ? Les jambes recroquevillées contre la poitrine, assise dans un coin du genre de cellule dans laquelle elle était, la jeune femme pleurait à chaude larmes.  Elle avait cru que ce type voulait l’aider, qu’il était gentil, alors elle lui avait fait confiance, elle l’avait suivie et la voilà qui se retrouvée enfermée, elle ne savait même pas vraiment pourquoi. Elle avait vu le monde s’effondrer, elle avait fui, comme de nombreuses personnes et elle avait fini par se retrouver perdue, incapable de survivre par elle-même,  alors évidemment, quand on lui avait proposé de l’aide, Evey, elle avait accepté. Mais ce type, il n’avait jamais eu de bonnes intentions. Ce type, il avait juste voulu l’enfermer aussi et Evey elle, elle avait cru que les gens, ils ne feraient jamais un truc pareil, que là au beau milieu de l’apocalypse, c’était normal de vouloir s’entraider. Encore une fois, elle avait prouvé Evey, à quel point elle était idiote. Elle avait peur, elle ne comprenait rien et ça faisait des jours et des jours qu’elle était enfermée. Elle entendait des cris parfois, rien de vraiment rassurant. Elle avait peur, elle ne savait même pas depuis combien de temps elle était là-dedans. Ce qu’elle avait quand même fini par comprendre, c’était que ce groupe de personnes, ils étaient complètement cinglés. Peut-être que c’était normal dans le fond et que l’apocalypse, ça pouvait transformer les gens en monstres. Evey, elle ne voulait pas y croire pourtant, mais c’était toujours la même chose, elle était idiote, naïve et clairement pas faite pour survivre bien longtemps dans un monde pareil. « J’vais te sortir de là. » Elle sursauta, alors que quelqu’un essayait de forcer la porte de la cage dans laquelle elle était. Il n’était pas tout seul, y avait d’autres personnes qui s’agitaient partout autour. La porte s’ouvrit, il lui tendit la main et elle hésitait Evey, pour la première fois de sa vie sans doute, elle hésita, quelques secondes, avant d’attraper la main du jeune homme.

quelque part dans le nevada, 2016.
« On peut s’arrêter ? J’ai mal aux pieds. » La jeune femme soupira, avant d’adresser un regard suppliant à l’homme qui venait de se retourner vers elle. Il l’avait sauvée, il l’avait sortie de sa prison et il l’avait entraînée loin de ce camp de tarés et depuis, ils faisaient la route ensemble. Il lui avait expliqué un tas de trucs, du genre que le groupe en question, ils gardaient des prisonniers, des hommes pour organiser des combats contre les rôdeurs et des femmes, pour les relations sexuelles, deux révélations qui avaient outrée Evey au plus haut point, parce qu’évidemment, elle n’imaginait pas qu’on puisse faire des trucs comme ça. Ils avaient voulu qu’elle soit assez désespérée pour devenir un genre de prostituée pour pervers en manque. C’était horrible, elle avait du mal à imaginer un truc pareil. Mais, ils étaient tombés. Le camp était tombé et c’était sans doute mieux comme ça. Maintenant elle était avec Jax, son sauveur, lui elle avait eu raison de lui faire confiance. « On peut pas s’arrêter Evey, y a plein de rôdeurs dans le coin. » Mais elle avait mal aux pieds à force de marcher, c’était pas juste. Ils ne pouvaient pas non plus prendre une voiture ? Pourquoi fallait que ce soit compliqué comme ça ? Il attrapa sa main pour qu’elle avance, encore un peu, encore beaucoup, parce qu’il ne fallait pas s’arrêter et au bout d’un moment il s’arrêta. « Merde, va falloir courir, okay ? » Elle lança encore un regard perdu en sa direction, quoi qu’est-ce qu’il se passait. Il lui mit une arme dans les mains qu’elle regarda comme si c’était le truc le plus horrible du monde. « Y a trop de rôdeurs, si c’est nécessaire tu tires. » Non, non, non, ce n’était pas une option ça, il était fou ou quoi ? Ça faisait longtemps, qu’ils étaient ensemble, il avait dû comprendre depuis le temps, elle ne savait pas tirer avec ça et qu’elle n’avait même pas envie d’y arriver, ça faisait peur. « J’peux pas faire ça, Jax, ils vont me manger. » Elle était nulle, vraiment nulle, plus nulle que n’importe qui sur cette planète, fallait trouver une solution, elle ne pouvait pas survivre à ça. « C’est pas vrai Evey, tu peux le faire. » Elle avait juste envie de pleurer là, elle n’allait pas s’en sortir. « Tu vas t’en sortir, j’te le promets. » Elle laissa échapper un soupire. Okay, elle allait le faire. Ravalant difficilement ses larme, elle serra l’arme entre ses mains tremblantes avant d’attendre le signal de Jax et dès qu’il fut temps de courir, elle se mit à courir avec lui, il était là, il la protégeait et au final, après un moment, ils avaient réussi à passer, elle n’avait même pas eu besoin de se servir de l’arme qu’elle avait. Ils s’étaient planqués dans un bâtiment, ils s’en étaient sortis, ils étaient vivants. Elle était soulagée. « Tu vois, tu l’as fait. » Elle hocha la tête, un sourire timide sur les lèvres. Il avait raison, elle l’avait fait. Elle ne comprit qu’à peine ce qu’il lui arriva quand il déposa ses lèvres contre les siennes pour l’embrasser. Elle en avait rêvé de ça Evey, elle, la fille qui tombait amoureuse comme on tombe d’une chaise. C’était fait maintenant, il l’avait embrassée et là au beau milieu de l’apocalypse, elle sentait tout l’espoir qui revenait se loger en elle, faisait battre son cœur à vive allure.

fernley (nevada), 2016.
Même au beau milieu de l’apocalypse, la palme de la fille la moins chanceuse en amour lui revenait. Comment est-ce que c’était possible d’être aussi cruche sérieusement ? Jax, il lui avait sauvé la vie et ça avait suffi à la faire tomber raide dingue de lui. Oh, il l’avait protégée aussi, il l’avait aidée, il l’avait maintenue en vie. Il l’avait embrassée. Pas qu’une seule fois, non, ils s’étaient embrassés, comme un petit couple en train de tracer son petit bout de chemin au beau milieu du chaos. Puis, ils étaient arrivés dans le Nevada, avant de trouver un petit campo bien sympathique, dans lequel ils étaient sains et saufs. Mais, y avait un problème dans l’équation et le problème, il s’appelait Madame Jax. Sa femme. Celle-là dont il avait LEGEREMENT oublié de parler pendant tout le temps qu’ils avaient pu passer ensemble. Est-ce qu’il y avait pensé à sa femme quand il l’avait embrassée hein ? Est-ce qu’il s’était pas dit qu’y avait un problème quelque part ? Noooon. Parce qu’il avait pensé qu’elle était morte, c’était ce qu’il venait de lui expliquer à elle. Il avait cru qu’il l’avait perdue et maintenant ça changeait tout. Parce qu’évidemment c’était sa femme. Celle qu’il avait épousé avant tout ça, celle qu’il avait choisie, devant témoin et compagnie. Elle, elle était juste la roue de secours, celle dont on pouvait se débarrasser bien vite une fois le dépannage accompli. L’histoire de sa vie quoi. Qu’est-ce qu’il lui avait dit à Jax, quand il était venu s’expliquer ? Elle lui avait dit que ce n’était pas grave, qu’elle comprenait, que c’était sa femme, qu’elle avait besoin de lui et que bien entendu, elle ne lui en voulait pas. Parce qu’elle était la fille la plus débile de toute la planète. Est-ce qu’elle lui en voulait en vrai ? Oui, clairement. Mais c’était d’Evey dont il était question. La gentille Evey qui ne savait définitivement pas comment être méchante avec quelqu’un, alors elle souriait, elle était polie, courtoise et compréhensive, alors qu’au fond de son cœur, elle était blessée, triste et déçue. Mais c’était la fin du monde de toute façon, elle serait peut-être morte demain, alors autant ne pas mourir avec la rancœur sur le cœur. Ça irait mieux, comme d’habitude, ça finissait toujours par aller mieux, elle le connaissait bien le sentiment, elle, la catastrophe ambulante en amour ; ça irait mieux, peut-être et bizarrement, pour la première fois de sa vie, elle commençait à vraiment en douter.


Dernière édition par Evey Griffin le Mer 16 Nov - 0:25, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
member ▴ Everything Dies.
▴ avatar : Lauran Cohan
▴ inscrit le : 05/11/2016
▴ messages : 636
▴ multi-comptes : la funambule (sia).
▴ points : 1619
▴ crédits : wolfgang vava & endlesslove signa
MessageSujet: Re: (evey) ▴ innocence is burned in flames.   Lun 14 Nov - 1:08

RE-BIENVENUE :hola: :hola:
encore toi, on t'arrête plus avec les multi-comptes :hihi:
cela dit excellent choix de personnage :flirt:
Tu sais déjà tout ce que j'en pense :ily: :ily: :luv:
bonne rédaction bichette :coeur: :DD: :hug: :love: :sheep:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin ▴ Keys to the Kingdom.
▴ avatar : melissa benoist.
▴ inscrit le : 13/11/2016
▴ messages : 454
▴ multi-comptes : abe, josh, jemma et silas.
▴ points : 758
▴ crédits : charney(avatar).
MessageSujet: Re: (evey) ▴ innocence is burned in flames.   Lun 14 Nov - 1:29

MERCIIIII :puppy: :hihi: :flirt: :flirt: :keur:
je suis instoppable quand il s'agit des DCs :mdr:
merci beaucoup :puppy: :eee: :angel:

t'es adorable, belle-soeur :flirt: :flirt:

encore merci :cutie: :brille: :puppy:

_________________
and say it's hard to say before you leave.
Up to every honest hour Some were truths and some were far removed I've heared Tried and tired's what you know but me a quiet souvenir to hold Well here Don't be guilty, don't be brusque It's not a thing that you can lose The girl I am, the galaxy you are.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
member ▴ Everything Dies.
▴ avatar : eliza taylor.
▴ inscrit le : 07/11/2016
▴ messages : 747
▴ multi-comptes : nora & jax, team dc.
▴ points : 1427
▴ crédits : @my love (avatar), uc.
MessageSujet: Re: (evey) ▴ innocence is burned in flames.   Lun 14 Nov - 2:27

bah alors my looooooooove :flirt: :flirt: :flirt: :flirt: :tongue: :perv:
rebienvenuuuuue, t'es sexy parfaite dis donc :bed: :bed: :bed: :what: :eee: :puppy:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: (evey) ▴ innocence is burned in flames.   Lun 14 Nov - 4:35

elle semble bien intéressante cette nouvelle trop belle dame.  :hihi:  :creep: hâte d'en savoir plus, en attendant, re-bienvenue et bon courage.  :sweet:  :bunny:  :sheep:  :hourra:  :panda:  :maracas: (je suis en train de m'endormir, j'en perds mes mots alors on met des bonhommes qui dansent  Arrow (et oui je m'en vais me coucher  :siffle: ))
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: (evey) ▴ innocence is burned in flames.   Lun 14 Nov - 6:58

ohhh la jolie melissa :puppy: rebienvenue chez toi I love you
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: (evey) ▴ innocence is burned in flames.   Lun 14 Nov - 8:23

bienvenue parmi nous et hâte d'en découvrir un peu plus sur ton evey. :brille:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Admin ▴ Keys to the Kingdom.
▴ avatar : Steven Yeun.
▴ inscrit le : 08/11/2016
▴ messages : 540
▴ multi-comptes : Rhett, Polly et Ariane -
▴ points : 720
▴ crédits : entre deux mondes +av
MessageSujet: Re: (evey) ▴ innocence is burned in flames.   Lun 14 Nov - 11:36

MA DEMI-SOEUR TROP CHOU, JTM :flirt: :flirt:

_________________

frayed my heart, now your pulling the thread so my life's where you lead though I'm lost in ways words can't explain, still I know where I should be and I know it's hard when they're calling your name but keep your head straight, keep your head straight. I know it's hard when they're calling your name but keep your head straight, keep your head straight.@to kill a king
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Admin ▴ Keys to the Kingdom.
▴ avatar : melissa benoist.
▴ inscrit le : 13/11/2016
▴ messages : 454
▴ multi-comptes : abe, josh, jemma et silas.
▴ points : 758
▴ crédits : charney(avatar).
MessageSujet: Re: (evey) ▴ innocence is burned in flames.   Lun 14 Nov - 16:21

amour, je me dédouble si viiiite, c'est pour pouvoir te proposer des scénarios :bg: :bg: :bg: :bg:

merci, c'est toi la plus pafaite :yeeh:

ripley, merci beaucoup, t'es trop chou :luvya: :nuage: :lèche: c'est très bien les bonhommes qui dansent :youpi: :bioup:

grace, merci beaucoup :nuage: :luvya: :luvya:

esteban, merciiiiii :hiha: :calinchou: :hug:

gros chou, JTM MON DEMI-FRÈRE T'ES BEAU :love: :loov: :luvya:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
member ▴ Everything Dies.
▴ avatar : ebr.
▴ inscrit le : 04/11/2016
▴ messages : 896
▴ multi-comptes : kara & jax.
▴ points : 1192
▴ crédits : @vintage love (avatar), tumblr (gifs), mary-w. (codes).
MessageSujet: Re: (evey) ▴ innocence is burned in flames.   Lun 14 Nov - 18:35

propose-moi des scénarios, et j'te ferai des bébés :tongue: :flirt: :bed: :bed: :bed: :eee: :eee: :bed:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: (evey) ▴ innocence is burned in flames.   Lun 14 Nov - 20:34

melissa :gaa: :gaa: jtm
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Admin ▴ Keys to the Kingdom.
▴ avatar : melissa benoist.
▴ inscrit le : 13/11/2016
▴ messages : 454
▴ multi-comptes : abe, josh, jemma et silas.
▴ points : 758
▴ crédits : charney(avatar).
MessageSujet: Re: (evey) ▴ innocence is burned in flames.   Lun 14 Nov - 21:09

amour, j'te proposerai ça rapidement alors :flirt: :flirt: :flirt: :bed: je veux des bébés moi :angel: :eee: :eee: :kissou:

adam, merciiiiiiiii :v: :coeur: :coeur: :cute:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: (evey) ▴ innocence is burned in flames.   

Revenir en haut Aller en bas
 

(evey) ▴ innocence is burned in flames.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» eyleen ceallacháin ; half in the shadows, half burned in flames
» Flames of war [Battlefront]
» Calgary Flames
» NHL Roster - Calgary Flames
» Rapport de bataille Flames Of War
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
dead man's chest :: 
SAVE THE LAST ONE.
 :: family matters :: Welcome to the Tombs
-
Sauter vers: